Au Japon, le pénis a son festival !

Bienvenue au Kanamara Matsuri, autrement dit, la fête du pénis de fer !

"Tout, tout, tout vous saurez tout sur le zizi !", chantait naguère l'illustre Pierre Perret. Au Japon, on prend très au sérieux les paroles du joyeux bout-en-train de la chanson française. Mieux, on le célèbre ! Direction Kawasaki, au sanctuaire de Kanayama, pour découvrir l'un des plus loufoques festivals qui soit. En effet, ici, le pénis est en fête ! Partout, des milliers de produits dérivés à l'effigie du membre phallique peuple les étalages des commerçants, pendant que des chars immenses où sont sculptés les joyeux engins paradent dans les rues.

 

Chapeaux, déguisements, costumes : les participants ne lésinent pas sur les moyens pour célébrer au mieux cette fête. Mais au fait, pourquoi de telles festivités autour du phallus ?

 

En réalité, il s'agit de célébrer la fertilité. Une fête qui puise ses origines dans le shintoïsme, croyance répandue au pays du Soleil levant. Chaque premier dimanche d'avril, c'est donc un défilé de pénis qui prend place, et ce depuis 1977. Mais au-delà de l'aspect festif, il y a aussi une dimension caritative : une collecte de fonds est effectivement organisée pour la lutte contre le SIDA. Ou comment joindre l'utile à l'agréable, en somme !

 

Bonne fête du Kanamara Matsuri à tous et toutes !

Ad
Ad
View this post on Instagram

Kanamara Fertility Festival - Part 2

A post shared by William Wittenbrock (@wittenbrock) on Apr 15, 2018 at 5:07am PDT

View this post on Instagram

Meanwhile in Japan... かなまら祭り!

A post shared by Nick Feinberg (@smilydude123) on Apr 2, 2017 at 2:51am PDT

Newsletter

Contenu sponsorisé

Contenu sponsorisé